La Pagaie Sauvage rejoint « Eusko »

Les microplastiques passent-ils incognitos dans les stations d’épuration ?
25 mai 2020
Galupée : Faits saillants
15 juillet 2020
Show all

« La pagaie sauvage » fait désormais partie du réseau Eusko, la monnaie complémentaire du Pays Basque. L’objectif de cette monnaie locale est d’encourager la population d’acheter auprès de vendeurs et producteurs locaux, et de renforcer les échanges entre acteurs économique du territoire : habitants, commerces, entreprises, paysans, professions libérales, services publics locaux, etc. Cela renforce potentiellement l’économie locale et réduit l’impact écologique engendré par les longues chaines d’approvisionnement. En outre, l’objectif est de promouvoir la langue basque et la solidarité

C’est important pour nous que l’association participe à cette dynamique pour plusieurs raisons :

  1. Nous recevrons de la part de l’Eusko un don équivalent à 3% du montant de toutes les dépenses et du change que vous ferez en Eusko (En 2019, un total de 29 066 eusko a été remis à plus de 50 associations du Pays Basque !  Une hausse de 54 % par rapport à 2018 !
  2. L’Eusko permet au quotidien de relocaliser l’économie ainsi qu’au développement de la vie associative sur notre territoire ;
  3. Les professionnels du réseau Eusko (associations et entreprises) s’engagent pour la langue Basque : 144 ont déjà mis en place un affichage bilingue. Bientôt les guides de communication de notre association seront traduit en Basque.
  4. L’Eusko, c’est aussi et bien-sûr un projet pour agir contre les dérèglements climatiques, car en tissant du lien entre entreprises et associations locales du Pays Basque, il développe les échanges locaux, relocalise l’économie, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre liées au transport.

Si vous êtes un particulier et vous voulez utiliser l’Eusko, c’est très simple :

L’ouverture et l’utilisation d’un compte Eusko sont gratuites, sans aucun frais, il faut seulement adhérer à l’association de l’Eusko pour être légalement autorisé à utiliser l’Eusko, ce qui coûte 12€/an en tarif de base, et 5€/an pour le chômeurs et titulaires de minima sociaux.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement d’une monnaie locale nous vous proposez de jeter un œil a la vidéo suivante :