Revue de presse

Une sélection d’articles nous concernant :

Interview radio RTL2 Bayonne

diffusé sur RTL2 en Janvier 2018

Les micro-plastiques : aussi dans les cours d’eau de France

Selon les scientifiques, 80% de ces résidus, dont la plupart sont minuscules, d’où l’appellation microplastiques, auraient d’abord été transportés par les cours d’eau et ont pour origine les pollutions industrielles et domestiques ainsi que la mauvaise gestion des déchets. La pagaie sauvage, jeune association française, propose désormais de mettre en évidence le phénomène, afin de limiter les pollutions à la source.

paru dans Mr Mondialisation en Décembre 2017

De la rivière à l’océan, à la source de la pollution plastique

La plupart des microplastiques trouvés dans les océans sont apportés par les cours d’eau. Un groupe de passionnés de canoë-kayak profite de descentes de rivières pour effectuer des prélèvements.

paru dans La Croix en Décembre 2017

La Pagaie Sauvage attaque les microplastiques.

Les membres de l’association angloye organisent une expédition le long des 650 kilomètres de la Garonne pour identifier le volume de déchets présents dans le fleuve.

paru dans Sud Ouest en Décembre 2017

Le silencieux empoisonnement des rivières

Sujet méconnu, la présence généralisée de microplastiques dans les rivières françaises a pourtant de quoi inquiéter sur le plan environnemental.

paru dans L’Humanité en juillet 2017

Du microplastique dans nos rivières, un phénomène méconnu, mais inquiétant

La pollution des océans par les microplastiques est un phénomène inquiétant. Mais 80 % de ces fragments viendraient des rivières. Des initiatives de science participative sont prises pour étudier cette pollution en amont, dans les eaux continentales. Les résultats permettront de confronter les États à leur responsabilité.

paru dans Reporterre en juin 2017

Vous pouvez télécharger notre dossier de presse ici :

Dossier de presse