La Galupée

Ocean cleanup, le fail prévisible.
13 janvier 2019
Show all
 
Née d’une collaboration entre l’établissement public Institution Adour, l’association La Pagaie Sauvage et L’université de Pau et des Pays de l’Adour, « La Galupée » est une campagne scientifique et citoyenne qui permettra d’établir un premier « portrait » microplastique de ce fleuve emblématique du Sud-Ouest..



Mes qu'ei aquo une Galupe ?

Une Galupe est l'appellation d'une ancienne gabare. Cette barque à fond plat était utilisée pour le transport fluvial des marchandises dans les Landes de Gascogne et plus précisément sur l'Adour au siècle dernier. Mais les membres de l'expédition de la Pagaie Sauvage ne partirons pas en Galupe... Les canoës restent dans la partie pour cette Galupade !

Une expédition sportive, fédératrice et zéro déchets


L'organisation de cette aventure scientifique et citoyenne en canoë permettra également de valoriser une façon de voyager au rythme qui sera imposé par le fleuve, sur plus de 300kms, en ne générant aucun déchet et en consolidant les liens entre les acteurs compétents autour du thème de l’eau, permettant ainsi une mobilisation plus efficiente. En effet, chaque acteur du projet dispose de ressources complémentaires : de la connaissance du fleuve, aux techniques de laboratoire en passant par la navigation en eaux vives, La Galupée est une expérience rare de création de savoir commun.

Outre les principaux acteurs du projet, Institution Adour, La Pagaie Sauvage et l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, de nombreux professionnels se sont depuis joints à l'aventure, par le biais de financement ou de prêt matériel : La CCI du port de Bayonne, Itiwit, Adrenagliss, La VracMobile et Nautiraid.
 
 
 
 
Le programme :

• Le 31 mai prochain : un canoë se jettera à l’eau pour parcourir le 300 kms séparant les sources de l’Adour de son estuaire. Deux membres de l’association La Pagaie Sauvage réaliseront l’intégralité : Alexandre Schaal et Jean Dousson, deux kayakistes engagés pour la préservation des cours d’eau.

• Le 3 juin : étape à la maison de l’eau de Ju-Belloc. Au programme : partage d’expérience, animations et conférence au sujet des microplastiques et des déchets de manière plus générale par le Sitcom Ouest et les membres de l’expédition.

• Du 3 juin au 8 juin : navigation en Ju-Belloc et Dax en canoë, avec en moyenne 50 kms par jours à parcourir

• Le 6 juin : La Galupée s'agrandit ! Nous invitons les volontaires à nous rejoindre sur la dernière étape du parcours pour deux jours de descente et un bivouac !

• Le 8 juin : arrivée à Anglet dans l’après-midi, où les partenaires techniques et de recherche œuvrant sur la question des déchets plastiques seront invités autour d’une table ronde afin d’ouvrir les débats en présence des élus du bassin versant de l’Adour.

Vous êtes donc tous conviés à participer à la dernière étape de l'expédition qui partira des barthes de l'Adour pour finir... sur la plage ! Un bivouac convivial vous sera proposé, ainsi qu'un pot d'arrivée, qui sera lui aussi ouvert à notre réseau.