Rés’eau : l’exploration citoyenne se poursuit

Un Rés’eau de suivi citoyen microplastiques sur la Leyre
25 janvier 2021
Gave d’Oloron – 24/25 juillet 2021
18 juin 2021
Show all

created by dji camera

 
Le 1er avril dernier, une seconde réunion du Rés'eau de suivi citoyen a permis de poursuivre l'exploration microplastique sur la Leyre. Accueillis par la commune, une vingtaine de participants se retrouve à Moustey dans le but d'établir un plan d'échantillonnage en présence des chercheurs associés au projet PLASCOTE.

L'exécution de ce dernier sera pilotée par les participants eux-mêmes, prêts à braver les chaleurs et les pluies printanières.

Au programme de cette rencontre :

- Mot de bienvenu de M. le maire Vincent Ichard ;
- Présentation des résultats : analyses, expérimentations en cours par Quentin Montauban (analyste microplastique à l'UPPA), Magalie Beaudrimont (Maître de conférence au laboratoire EPOC) et Adeline Arini (chercheur post-doctorante au laboratoire EPOC) ;
- Atelier 1 // SIG : établir un plan d'échantillonnage plus précis et un calendrier jusqu'à fin juin ;
- Atelier 2 // (re)fabriquer le matériel nécessaire au suivi microplastique (avec certaines améliorations !).

Encore une fois, la Pagaie Sauvage remercie chaleureusement les participants (la plupart, professionnels, sont très occupés !), mais aussi les agents du PNRLG et l'accueil réservé par la commune de Moustey, plus particulièrement M.Ichard. Les sciences impliquées ne savent se passer de l'engagement de chacun. En 2013, la définition de celles-ci dans le "Green Paper on Citizen Science: Citizen Science for Europe" ouvre en quelque sorte un nouveau débat de fond en ce qui concerne les pratiques scientifiques :

« Les participants fournissent des données et des lieux de recherche, soulèvent de nouvelles questions ; ils collaborent avec les chercheurs à la création d'une nouvelle culture scientifique. Tout en effectuant des activités à la fois intéressantes et utiles, ces chercheurs bénévoles acquièrent de nouvelles connaissances et compétences, ainsi qu'une meilleure compréhension du travail scientifique. Ces pratiques en réseau, ouvertes et transdisciplinaires, améliorent les interactions science-société-politique et favorisent une recherche plus démocratique, où la prise de décision se fonde sur les résultats des recherches. »

Et à notre échelle, ou plutôt celle des Landes, les Annonces Landaises répercutent les dernières actions, citoyennes et scientifiques liées au projet PLASCOTE :