Des microplastiques dans le corps humain…

Nerri dans ExpeMag
26 septembre 2018
Show all
 

C’était à prévoir: après avoir détecté des microplastiques chez des oiseaux et des poissons du supermarché, le miel, le sel de table et même la bière, il était inévitable qu’on en trouve tôt ou tard chez nous. Plus précisément… dans nos crottes.



Dans le cadre d'’une étude-pilote : huit personnes de huit pays différents ont accepté de soumettre des échantillons de leurs crottes. Une équipe de chercheurs de l'Université de médecine de Vienne dirigés par Philipp Schwabl a analysé ces échantillons, beaucoup moins glamour qu'un babylegs. Les huits cas ce sont avérés positifs, la concentration, environ 20 particules d'une taille comprise en 50µm et 500µm par 10 grammes de crottes, a été jugé relativement "basse". Pour rappel, un microplastique est une particule de plastique de moins de 5 mm.

L’étude ne vise pas à répondre aux questions en suspens , celle de l’impact sur notre santé et de leur origine Le débat se poursuit dans la communauté scientifique quant au seuil à partir duquel une quantité de plastique commence à être dangereuse, pour l’environnement ou pour la santé humaine. Mais considérant qu’il faut un millier d’années à la plupart des objets de plastique de notre quotidien pour se décomposer complètement, il y a encore beaucoup de surprises qui attendent au détour.

Envie de participer à notre étude visant à déterminer l'origine des microplastiques ? c'est par ici : http://lapagaiesauvage.org/laboratoirecitoyen/

References:

1. Schwabl, P. et al (2018), Assessment of microplastic concentrations in human stool - Preliminary results of a prospective study, Presented at UEG Week 2018 Vienna, October 24, 2018.